Close

Tendance Horlogerie

Un autre magazine de montres...la pub en moins

Next
Image
Actualité horlogère

Bvlgari OCTO FINISSIMO TOURBILLON AUTOMATIQUE

23 March 2018

Les années se suivent et se ressemblent pour Octo Finissimo. Bvlgari présente une nouvelle avancée sur le thème de l’extrême finesse : avec seulement 3,95 mm d’épaisseur, Octo Finissimo Tourbillon Automatique décroche un nouveau record du monde horloger, pour la quatrième fois. Ce mouvement automatique équipé d’un Tourbillon s’inscrit dans la lignée d’Octo Tourbillon Finissimo en 2014, d’Octo Finissimo Répétition Minutes en 2016 puis d’Octo Finissimo Automatique l’an dernier. Ce nouveau jalon traduit la maîtrise qu’a Bvlgari de l’art horloger, consacré lors du dernier Grand Prix d’Horlogerie de Genève qui a récompensé Octo Finissimo Tourbillon Squelette et Octo Finissimo Automatique.

 

Dans le cas du nouveau Tourbillon Automatique, la Maison a dû trouver les solutions techniques dans la construction d’ensemble afin d’atteindre ce degré de finesse combinant certes un savoir-faire exceptionnel mais également le respect d’une esthétique et d’un modèle devenus emblématiques. Reprenant comme base le mouvement Finissimo Tourbillon lancé en 2014, ce nouveau développement – Calibre BVL 288 - assure le remontage automatique par une innovante et esthétique masse oscillante périphérique située au dos du mouvement.  Elle est composée d’or blanc et d’aluminium, deux métaux dont la densité contrastée permet à la masse circulaire de balancer avec régularité. Le mouvement intègre un tourbillon volant équipé d’un système de roulement à billes permettant de gagner en dimension.

 

Le calibre BVL 288 Finissimo revendique une épaisseur de 1,95 mm seulement et dispose d’une réserve de marche de 52 heures.  L’ensemble est habillé d’un boîtier en titane sablé laissant apparaître le mouvement squelette totalement ajouré qui révèle l’ensemble de ses organes. Octo Finissimo Tourbillon Automatique donne l’indication des heures, des minutes et de la petite seconde. Une ouverture au dos de la montre, qui reprend le motif stylisé de la porte d’entrée de la boutique de la Via Condotti à Rome, permet de découvrir le tourbillon en action ainsi que la masse oscillante en mouvement.

L’art horloger se met ici au service de l’innovation et du style, comme le démontre Bvlgari depuis 2014 avec les lancements successifs d’Octo Finissimo. La conception et la réalisation d’une montre extra-plate est un exercice particulier. Ce n’est pas une simple miniaturisation d’un modèle existant, en particulier avec ce modèle de référence qu’est Octo Finissimo.

 

Son boîtier architecturé, complexe, tire sa force et sa beauté du design. Arêtes et angles créent des jeux de lumières et des perspectives uniques dans le paysage horloger. Octo Finissimo laisse libre cours à son caractère moderne en s’inscrivant pleinement dans la tendance du design italien le plus contemporain. A ce double titre, l’Octo peut être regardée aujourd’hui comme la montre qui tourne le dos aux rééditions ou au vintage, par la forme et le boîtier qui sont totalement ancrés dans le XXIème siècle.

Cette modernité se forge dans l’audace mais trouve ses racines dans la beauté de l’art horloger. La finesse d’une montre repose sur la capacité à repenser, redessiner, remodeler les volumes. C’est un travail global, portant sur tous les éléments de la montre, aussi bien la boîte et le bracelet que chaque composant du cadran ou du mouvement. Bvlgari a fait le choix d’un matériau ultra-contemporain, le titane, gage de résistance et de légèreté.

Octo Finissimo Tourbillon Automatique, en 3.95 millimètres, redéfinit les frontières de la Haute Horlogerie.

Highlight

Octo Finissimo établit pour la quatrième fois un record du monde, fusion parfaite de la technique et de l’esthétique.

Share if you liked it